Le conseil en fonds d'investissement

Les fonds d'investissement
Notre positionnement
Nos clients
Nos EXPÉRIENCES
Quelques convictions
Nos experts
Les actualités

Notre positionnement dans le secteur des fonds d'investissements

Nous accompagnons les fonds d’investissement dans leurs opérations d’acquisition ou cession ainsi que dans l’amélioration de la performance des lignes d’investissement.
Nous adressons tout type de fonds d’investissement (seed, venture capital, capital développement, capital transmission,…) y compris les fonds de business angels.

Nos clients

Nos expériences

La stratégie & l'organisation

« Buy-side », nous participons activement à la due diligence. Ces interventions ne se substituent pas aux due diligences juridiques, fiscales et environnementales, mais elles les complètent par un diagnostic porté sur la fiabilité de l’information, notamment dans les reportings internes et sur la crédibilité des perspectives du business plan proposé. Très souvent, ce diagnostic apporte un éclairage sur la qualité du fonctionnement de l’entreprise et son pilotage et, de façon corollaire, il permet de confirmer la capacité à assurer la croissance attendue.
Notre accompagnement « sell-side » inclut la formalisation de teasers et info memos, la documentation de data room ainsi que l’élaboration de business plans / de scénarios en collaboration avec les équipes du fonds et, le cas échéant, celles de la ligne d’investissement concernée par la cession.

L’amélioration de la performance

Notre accompagnement en matière d’amélioration de la performance concerne évidemment les lignes d’investissement, ces dernières étant des entreprises en croissance avec de forts besoins en termes d’optimisation de processus et de fiabilisation du pilotage.
Notre savoir-faire et nos expériences renvoient pour bon nombre de nos missions à l’amélioration du BFR, à la mise en place de prévisions de trésorerie, à la création d’un cash pool ou à la sécurisation des chiffres de reporting en y intégrant généralement plus d’indicateurs physiques. D’autres prestations sont parfois réalisées telles que la reconnaissance du chiffre d’affaires, la réduction de délai de sortie de compte, la refonte du cycle budgétaire ou encore le calcul / challenge des prix de revient quand il s’agit de manufacturing.

La gestion de la transformation

Au sein des lignes d’investissement, les projets de transformation des organisations et la modernisation des outils sont tout aussi nombreux et pertinents qu’au sein d’entreprises où les fonds sont absents du capital.
En effet, gérer la transformation proprement dite consiste à piloter des projets à vocation organisationnelle (issus d’une volonté interne ou consécutifs à une évolution du périmètre d’activité) ou des projets à vocation système d’information. Nous disposons d’un savoir-faire reconnu en gestion de projet dans les deux domaines, appuyé sur des méthodes et outils éprouvés.
Le pilotage de la transformation de l’organisation est directement issu de l’organisation cible envisagée. À titre d’illustration, ce type d’accompagnement s’applique particulièrement sur une ligne d’investissement sur laquelle le fonds d’investissement cherche à mener différents build up.
Le pilotage de la transformation dans le cadre d’implémentation d’ERP, de mise en œuvre d’outils métier, de changement de base de données ou de digitalisation des processus (work flow, GED,…) constitue également une offre à destination des lignes d’investissement des fonds de private equity.
Notre offre se complète d’une conduite du changement.

Quelques convictions

Des due diligences souvent très larges mais qui prennent peu en compte la « fiabilité du chiffre »

Quitte à générer quelques réactions chez les auditeurs, en charge de la due diligence des comptes, nous pensons que, comme bon nombre d’entreprise, les reportings ne sont pas toujours, voire pas souvent, conformes à la réalité des choses. À titre d’illustration, en période de due diligence, le reporting du « pipe de chiffre d’affaires » par exemple, le niveau de retard de paiement ou encore le nombre de pièces produites ne sont pas nécessairement vérifiés / contrôlés.
De la même manière, les business plans (souvent présentés sous forme de scénarios) ne nous semblent pas assez confrontés à la « capacité à faire » de l’entreprise : peut-on réellement faire 20% de croissance à iso effectif commercial ? L’activité est-elle réellement « scalable » ? Ou encore le temps d’utilisation machine ne sera-t-il pas saturé face à un scénario d’augmentation de la production ?
Notre accompagnement insiste sur le rapprochement des « data » avec la réalité physique des sous-jacents.

Malgré la présence plutôt récente d’operating partners au sein des fonds de private equity, un besoin d’approfondissement des mesures d’amélioration de la performance

Certes, le rôle d’un operating partner s’apparente de près ou de loin à celui d’un consultant expérimenté en charge de l’amélioration de la performance. Mais il nous semble que ce rôle soit gêné par le fait même d’appartenir à l’actionnaire spécifique qu’est le fonds et que la neutralité de ses investigations peut prêter à discussion. De surcroît, des études approfondies impliquent la manipulation de bases de données importantes qu’il est nécessaire de fiabiliser. Ces travaux sont chronophages et souvent peu compatibles avec le mode d’intervention d’un operating partner.
Aussi, notre accompagnement devient-il dans ces cas l’accompagnement propre à l’operating partner.

Comment contourner la difficulté d’un actionnaire spécifique qui donne l’impression de s’imposer aux dirigeants

C’est un sujet habituel des fonds d’investissement. Vouloir être « hands on » sans pour autant imposer aux dirigeants tel ou tel choix en matière opérationnelle. Sujet accompagné de son double en matière budgétaire.
Une manière de faire – parmi d’autres- telle que nous l’avons expérimentée est que le fonds prenne en charge un diagnostic (sur la qualité d’un process, sur la gestion du BFR, sur la bonne connaissance d’un outil…), ce qui, au demeurant, est souvent prévu dans les pactes d’actionnaires. Charge à nous de convaincre alors les dirigeants en direct de l’accompagnement pour la mise en œuvre des recommandations.

Nos experts auprès des fonds d'investissements

Associé

Olivier Derly

Associé

Olivier Derly

42 ans • ESSEC • HEI

Son savoir-faire :
Après avoir passé plusieurs années en tant qu’opérationnel dans l’industrie automobile, Olivier intervient depuis plus de 15 ans au sein d’Akeance Consulting. Il a mené de nombreux projets de réorganisation impliquant à la fois changement de système d’information, refonte de processus et accompagnement des opérationnels dans les secteurs de l’industrie, du transport et de la logistique.
Olivier intervient aussi tant pour auprès de corporates que de fonds d’investissement sur des problématiques d’acquisition (due diligence, business-plan,…) et de structuration de lignes (mise en œuvre d’outil de pilotage, définition de processus de prévisions de trésorerie,…).

Ce qu’il aime dans le métier :La diversité des problématiques pouvant être traitées au sein d’un même groupe.

Passer d’une mission au sein d’un groupe international à l’accompagnement d’une start-up.

Et quand il ne travaille pas :Il aime : partir en week-end à la découverte de domaines viticoles et flâner dans les librairies.

Ses aphorismes préférés :Être positif ne signifie pas se contenter d’un demi-succès.

Rien n’est plus ou moins noble malgré les perceptions.

Vous souhaitez en savoir plus sur notre savoir faire ?

Top